Les craintes de récession se dissipent !

La semaine dernière, les résultats des entreprises ont été relégués au second plan, laissant place aux évolutions macroéconomiques et politico-commerciales, sans oublier les décisions politiques.